RROOOAARRR Les Lions de Cannes et les succès de BETC

La croisette a à peine eu le temps de désemplir du Festival du Film que celui de la pub la réinvestit.

Ici pas de paillettes, de costards et de robes créateurs, mais le gratin de la créativité et de la communication, pour lequel les Lions ont remplacé les Palmes entre le 18 et le 22 juin derniers.

On retiendra notamment les succès de BETC, premier au classement :

Save our Species – Une collection de polos Lacoste, en collab avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, où les espèces en danger remplacent le croco, avec des polos édités pile poil au volume des animaux de ces espèces restant sur Terre.

2 Gold, 2 Silver et 6 Bronze, merci pour les marsouins, lépilémurs et autres rhino.

Lacoste, pour un film, Timeless, qui est récompensé par 2 Silver et 1 Bronze. On note le Silver Lion pour la musique de Max Richter, orchestrée par nos soins, ching-a-ling.

Unsilenced – Un projet dont nous avions déjà parlé ici, issu d’une collaboration entre l’association La Parole Aux Sourds et BETC, pour lequel nous avons demandé à Billy Read, danseur malentendant/sourd, de chorégraphier et danser un clip dont la musique a été composée par le groupe Haute. On avait interviewé le danseur ici.

Enfin, le sujet le plus 2018 de 2018: la blockchain (explications ici): on s’en est servi chez BETC pour épauler UNICEF dans son projet pour aider les enfants Syriens, lors d’une opération nommée Game Chaingers. L’idée? Utiliser les cartes graphiques des gamers pour « miner » des bitcoins gracieusement et ainsi reverser la rémunération à l’association. Du Bronze, et pas en bitcoin.

General Pop était bien sûr dans la place et a enflammé le Havas café le temps d’une nuit avec KCPK aux platines.

Vivement l’année prochaine!

POP

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus