Early bird au pop up : I believe I can fly

A tous les dénicheurs de perle rare : on découvre les soirées Early Bird au Pop-up du Label !

Les Early birds c’est pas les premières vagues de préventes pour un concert normalement ? Pas là. Le Popup! à eu l’idée d’un nouveau format de soirée pour toujours plus assouvir nos désirs de découverte musicale, en invitant des groupes internationaux ET indépendants sortant leur premier album. Le lieu culturel de la coulée verte se conforte, une fois de plus, dans leur position de dénicheur de nouveaux talents.

Pour cette première édition, des pêches royales sont au programme : Le groupe de Vancouver Peach Pit, au style désabusé et ensoleillé qui n’est pas sans rappeler Mac Demarco et Homeshake. À travers la voix feutrée de Neil Smith, c’est toute l’amertume des déceptions amoureuses de jeunesse, mélangée à la douceur des amourettes d’été qui nous prennent à la gorge.
Sans perdre une once de leur humour et de leur décontraction, le groupe enchaîne les concerts à guichet fermé dans leur pays natal, et il est désormais prêt à conquérir le douzième arrondissement de Paris !
Sera également présent : Moon King qui n’est pas une lune mais seulement le pseudonyme du producteur, chanteur et compositeur de Toronto Daniel Benjamin. Obsédé par la musique underground, synthpop, disco, house, tout ça à la fois, il est influencé par les Bee Gees, Prince, et Neon Indian. Plutôt un beau mélange. On aime. On adore. On like.

Mais l’idée de ces soirées « Early Bird », c’est comme le dit le nom, de récompenser les premières personnes qui adhèrent au projet, pour les inviter à la prochaine. Et la première est le 31 mai, donc go, go, go !

POP

 

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus