Rafiki, une romance censurée

Ovationné ce mercredi 9 mai à Cannes, Rafiki est le premier film kényan à être présenté dans la section Un Certain Regard du Festival.

Réalisé par Wanuri Kahiu, ce film raconte la romance de Kena et Ziki, deux jeunes femmes que la société conservatrice de Nairobi tente de séparer. D’ailleurs, si le film reçoit les honneurs en France, Rafiki à été censuré dans son pays. En cause, l’homosexualité des deux jeunes femmes, considérée comme un péché au Kenya.

On espère que cette censure créera (au moins) la polémique et fera donc parler du film !

 

POP

 

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus