Vox Low, de la French Touch à la messe noire.

a0587397563_10

Hypnotique, froid, dépressif mais debout et bien droit devant le monde se tient Vox Low

Difficile de penser que les 4 blousons noirs de la Porte de St Ouen ont un jour fait partie de l’hystérie électro-bling de la French Touch sous le nom de Think Twice. Et en même temps, ça aurait presque du sens, ce groupe et cet album éponyme en forme de grosse descente.

La fête est finie et Vox Low célèbre les ténèbres de 2018 sur fond de techno sombre, d’un krautrock jamais chiant, d’ une basse solide et d’ une voix résonnante et désincarnée. Cet album en somme pour danser (si si) sur les cendres d’une époque qui ne brille plus vraiment et jouir ainsi une oeuvre nihiliste, dystopique, érudite et résolument punk.

 

Cadeau: l’album est sorti le 2 février dernier chez les géniaux Born Bad.

 

Agathe est sur Instagram @ag_rou

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus