Here We Are, Burberry plus brit que jamais.

Charlie Phillips

Charlie Phillips

Plus anglaise que l’Angleterre, Burberry dévoile une exposition consacrée à la photographie britannique.

Les anglais sont fantastiques. Ils ont le punk, la mode, les scones, Cillian Murphy (presque), le volant à droite, et, comme si ça ne suffisait pas, ils ont aussi la photographie. A travers le regard de 30 photographes triés sur le volet, Burberry présente Here We Are. Tout se passe comme un voyage des années 50 à aujourd’hui en Angleterre : de Ken Russel à Martin Parr ou Tom Wood en passant par le génial contributeur de I-D Alasdair McLellan, l’exposition traverse des décennies documentées par les meilleurs yeux du pays. L’exposition se passe dans un lieu de choix et sur 3 étages, à deux pas de République, dans les anciens locaux de Libé. Pour pourrez même vous en griller une sur le rooftop, charming.

 

Ken Russel

Ken Russel

 

La Teddy Girl de Ken Russel fait ainsi face à des images de campagnes Burberry, il y a de quoi se forger une solide idée de ce qu’est le British way of life. Et qui mieux que Burberry, son directeur créatif Christopher Bailey et  Lucy Kumara Moore? “J’ai toujours été émerveillée par la « photographie sociale » anglaise. Elle révèle notre manière de vivre, de travailler, de rêver, de faire la fête et de se mettre au défi individuellement et collectivement. J’ai donc été honorée par l’invitation de Christopher à organiser cette exposition avec lui ».

 

Blondey McCoy

Blondey McCoy

Burberry rend aussi hommage à l’autre grand talent du UK avec 4 live sessions acoustiques: Matt Maltese et Laurel se partageront les deux week-ends de l’événement, c’est gratuit et quali, on fonce!

Here We Are s’installe à Paris du 26 janvier au 4 février au 11 rue Béranger, République.

Agathe est sur Instagram @ag_rou

En poursuivant votre navigation, vous autorisez l'utilisation de cookies pour vous permettre une meilleure expérience et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus